La nouvelle Google Search Console

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Je vous parlais déjà de la Google Search Console dans mon dernier article sur l’optimisation SEO. Pour rappel, il s’agit d’un outil gratuit proposé par Google qui permet de vérifier l’indexation de son site par Google et de suivre l’état de ses performances. C’est un outil très riche, indispensable à votre stratégie SEO, et une toute nouvelle version vient de sortir ! 

Que faut-il savoir sur la nouvelle version de la Google Search Console ?

Tout d’abord, sachez que tout le monde n’y a pas encore accès. Si tel est votre cas, patience, vous allez recevoir un mail prochainement pour vous avertir que cette version beta est disponible. Nous, c’était la semaine dernière !

google-search-console-beta.PNG

Cette version est donc en beta, ce qui explique qu’elle n’est pas encore complète. Mais rassurez-vous, la version beta et la version actuelle vont cohabiter pendant quelques mois et vous pourrez facilement passer de l’une à l’autre, avec un simple bouton en bas à gauche de votre écran.

acceder-ancienne-console.png

Pour le moment, vous aurez accès à trois types de rapports :

  1. Rapport d'état AMP : pour vous permettre d’assurer l’indexation de vos pages AMP (Accelerated Mobile Pages) avec un relevé précis de toutes les erreurs détectées, triées par type.
  2. Rapport de couverture de l'index : pour connaître avec précision les pages indexées de votre site et surtout, c’est le plus important, savoir pourquoi certaines ne l’ont pas été et comment les corriger pour qu’elles soient prises en compte.
  3. Rapport sur les performances : c’est mon préféré, il permet de connaître les performances de son site dans les résultats de recherche (par mots clés, par type de terminal…).

Ce qui change dans cette nouvelle version pour notre plus grand plaisir :

  • Les données utilisées ne sont plus limitées à 3 mois mais 16 mois, pour des analyses comparatives encore plus riches !
  • La console est bien plus interactive, plus facile à utiliser et beaucoup plus agréable à l’œil. Les informations importantes se repèrent plus vite, les filtres et comparaisons sont plus faciles à mettre en place. Pour illustrer et vous donner un petit aperçu, voici en image l'évolution du rapport de performances (merci à Jonathan pour ces captures) :

Le rapport de performances avant : 

rapport-de-performances-avant.PNG

Le rapport de performances après :

rapport-de-performances-après.PNG

Zoom sur le rapport de performances 

Je vous l’ai dit, c’est mon rapport préféré dans la Google Search Console : le rapport de performances. Surtout que dans cette nouvelle version, il devient très interactif et agréable d’utilisation. Il me donne accès à 4 informations principales :

  • Clics : le nombre de clics sur un site suite à l’affichage des résultats liés à un mot clés
  • Impressions : le nombre de fois où le site apparaît dans un résultat de recherche
  • CTR : c’est le pourcentage d’impressions qui se convertissent en clic
  • Position moyenne : la position moyenne du site dans les résultats de recherche Google

Grâce aux différents filtres et outils de comparaison, je peux analyser très finement ces résultats. Par exemple, je peux comparer les performances de deux articles sur le même sujet grâce à leur CTR et retravailler celui qui convertit moins pour le rendre plus pertinent aux yeux des internautes. Il est possible de filtrer par : pays, requêtes, URLs, appareil utilisé….

exemple-filtre-google-search-console.PNG

Mais au fait, à quoi peuvent me servir toutes ces données ?

Il y a tellement de données dans la console, que l’on peut vite se sentir perdus ou noyés sous l’information au point de se demander, et finalement, que faire de toutes ces données ? Il existe de fait de nombreuses façons de les exploiter et cela pourrait même faire l’objet d’un article entier (et pourquoi pas ?). En attendant, voici quelques pistes, à creuser bien sûr :

  • Identifier d’où vient votre trafic : quels mots clés vous rapportent le plus de visites mais aussi quel terminal, mobile ou desktop ? Quel est l’impact de vos images et vidéos (et oui, elles aussi sont référencées, pensez à bien les nommer et à remplir les balises associées !) sur votre trafic ?
  • Sur un blog, identifier les sujets trendy : quel article a le plus plu ? avec quel mot clé associé ? A vous de déterminer les raisons de son succès pour pouvoir le répéter (thème et point de vue adopté, timing, auteur…)
  • Suivre l’évolution de votre référencement par rapport à un mot clé en particulier
  • Améliorer le contenu de vos pages : si une page a beaucoup d’impression mais pas ou peu de clics, se demander ce qui bloque. Un titre peu accrocheur ? des métadonnées maladroites ? Sur ces problématiques de CTR, je vous recommande d'ailleurs cette infographie, en bas de page vous trouverez des informations intéressantes. 

Et vous, comment utilisez-vous toutes ces données ?

A bientôt et bonne découverte de la nouvelle Google Search Console !

Photo de profil

Ces billets pourraient aussi vous intéresser

Vous nous direz ?!

Commentaires

comments powered by Disqus