Azure Functions overview

Cette session présentée par Chris Anderson a pour but d'introduire Azure Functions annoncé ce matin lors de la keynote.

 

Qu'est que c'est ?

C'est une manière rapide de créer un comportement qui sera appelé lors des événements définis. Inutile de s'inquiéter de l'hébergement, du déploiement etc… Le but est d'être focus sur votre logique métier.

Cette offre est particulièrement adaptée aux scénarios associés à l'internet des objets en répondant aux événements. Azure Functions fait désormais partie de l'offre App Service et possède donc ses avantages comme l'auto-scaling. En interne, cela reste une Web App.

De plus, Chris annonce la disponibilité dès aujourd'hui du plan d'hébergement dynamique (avec des capacités limitées). L'idée est d'avoir une infrastructure disponible uniquement lorsque l'on en a besoin : « servers when you want them, serverless when you don't need them ».

 

Comment créer une fonction ?

L'environnement de développement est entièrement intégré au portail Azure. Le processus est en 3 étapes :

  • Développement dans un éditeur de texte : les langages supportés sont Node.js et C# sinon F#, Python, PHP, Bash, PowerShell ont un support expérimental
  • Intégration de vos fonctions avec d'autres services ou source de données
  • Suivi : pour le moment ce n'est pas encore disponible et nous devons nous contenter des logs d'invocations et les flux en live

Durant le développement, vous avez accès à une console de test et aux logs.

Il existe déjà une bibliothèque de template avec par exemple un http trigger, blob trigger, queue trigger, timer trigger, webhook générique, webhook Git, etc...

Vous avez également accès aux éléments suivants dans la configuration de votre Function App :

  • Taille de la mémoire : définie au niveau du plan de service
  • Intégration continue avec OneDrive, Git, VSTS, Dropbox etc…
  • Authentification/Autorisation avec les providers habituels : AAD, Facebook, Google, Twitter et Microsoft
  • Paramètre CORS
  • Définition de votre API avec Swagger 2.0
  • Accès à la Web App

 

What's next ?

Azure Functions est open source. Le runtime, le portail et les templates sont tous sur GitHub. La roadmap est ouverte et le runtime a pour but de devenir portable (licence MIT).

Les prochaines étapes sont :

  • Avril : amélioration de la qualité et fiabilité, intégration des connecteurs Logic App.
  • Mai : Plus de bonnes pratiques pour les partenaires qui souhaitent s'intégrer, amélioration des outils (développement local, VS, CLI)

 

Enjoy !

Ces billets pourraient aussi vous intéresser

Vous nous direz ?!

Commentaires

comments powered by Disqus