Optimisation SEO : un meilleur référencement grâce à vos contenus

Le SEO en quelques mots

Avant d’entrer dans le vif du sujet, la stratégie de contenus pour optimiser son référencement, revenons d’abord aux basiques, qu’est-ce que le SEO ? Pour faire simple, partons de la formule SEM = SEO + SEA. Autrement dit :

Le Search Engine Marketing (SEM) rassemble toutes les techniques qui permettent de tirer un profit marketing et commercial des recherches d’informations faites sur les moteurs de recherche par le grand public.. Il se compose du SEO (Search Engine Optimization, c’est-à-dire le référencement naturel) et du SEA (Search Engine Advertizing, c’est-à-dire le référencement payant). Ces concepts sont d’ailleurs très bien expliqués dans ce dictionnaire marketing en ligne.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est la partie SEO, le référencement naturel. Le SEO, c’est l’art de faire apparaître ses contenus et donc ses sites en première page sur Google (ou Bing ou Yahoo, mais comme Google concentre 90% du marché français, on va dire Google). Le but ultime étant d’arriver en première position en SERP 1 pour les intimes (en Search Engine Result Page 1 pour les autres). En effet, dans 99% des cas, personne ne se rend sur la page 2 des recherches Google (la fameuse SERP 2).

 pour être visible sur google il faut être en SERP 1

Pour être référencé en SERP 1, il faut « plaire » à Google et ses robots, leur prouver que nous sommes un site pertinent et digne de confiance. Il y a principalement 3 techniques pour convaincre :

  1. Avoir un site techniquement irréprochable, bien construit, et lisible par les robots Google. Cela compte pour 10% environ du SEO. Pour vérifier cette partie, beaucoup d’outils existent et votre meilleur ami sera la Google Search Console. Consultez notre article sur le sujet ici (à venir).
  2. Optimiser ses contenus (technique appelée on-page SEO) pour les rendre lisibles au mieux par les robots et pertinents dans les résultats de recherche. Cela compte pour 30% du SEO.
  3. Enfin, et c’est ce qui compte pour 60% du SEO, multiplier les pointeurs vers votre site depuis des sites de référence bien choisis vous assure une remontée dans les résultats.

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur le deuxième point, la stratégie de contenus ! Elle compte pour un tiers de votre SEO et il suffit de répondre à quelques règles simples pour y arriver ! Pour le point 1, vous pouvez consulter cet autre article (à venir).

La stratégie de contenus efficace pour améliorer votre SEO

Offrir un contenu de qualité

Cela va sans dire mais cela vaut le coup d’être rappelé. En proposant un contenu utile, adapté à votre cible, inédit, bien tourné, illustré… vous allez inévitablement intéresser vos lecteurs et cela aura au moins deux effets positifs :

  • Si le contenu en vaut la peine, le temps passé sur votre page sera plus important, votre contenu sera alors jugé plus pertinent par Google. En utilisant Google Analytics, vous aurez la possibilité de vérifier le temps passé sur votre site au global mais aussi par page et par type d’utilisateur (nouvel utilisateur ou utilisateur récurrent par exemple).
  • Un lecteur séduit devient un ambassadeur naturel : il conseillera votre contenu à d’autres, par mail peut-être mais encore mieux, sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi, pensez bien à faciliter le partage de vos contenus directement depuis vos pages (comme sur notre blog par exemple ou sur notre site)

picto de partage sur les reseaux sociaux sur le blog infinite squarepicto de partage sur les reseaux sociaux sur le site web institutionnel infinite square

Autre conseil, la taille compte ! Un contenu long est perçu comme ayant plus de valeur. Il est plus chronophage à écrire mais aura plus d’impact. Il vaut donc mieux écrire moins d’articles sur un blog mais les rendre plus touffus, plus exhaustifs. Cela dit, de notre expérience, laisser un site sans nouveau contenu pendant longtemps peut aussi décourager les visiteurs réguliers à revenir sur votre site. En cas d’impossibilité de mise en ligne de contenus longs, n’hésitez pas à publier entre temps des articles plus courts et ciblés qui peuvent être traités exhaustivement mais rapidement.


Enfin, pour capitaliser au mieux sur vos articles longs, pensez pérenne (ou le terme à la mode evergreen) ! Misez sur des contenus qui ne vieillissent pas (je les aurais appelés des contenus Peter Pan plutôt que evergreen du coup mais j’ai pas choisi), réutilisables sur le long terme. En y apportant une petite mise à jour de temps en temps, vous aurez à nouveau un contenu frais à partager. C’est le genre de contenus qui assurent un flux constant de visiteurs sans trop d’effort, mise à part le premier travail d’écriture.

Présenter une structure claire

Au-delà du contenu mis en ligne, la présentation de ce contenu est également très importante en termes de SEO, et pas seulement pour les robots Google ! Pensez à vos lecteurs et à la réaction qu’ils auraient (que vous auriez !) face à un gros bloc de texte sans couleurs, sans espaces, sans titres… Cela ne donnerait pas envie de lire. Du tout. C’est le meilleur moyen pour que l’utilisateur ferme la page tout de suite.

Il faut donc organiser votre contenu pour en faciliter la lecture et compréhension. Pour cela il est impératif d’utiliser des titres et sous-titres en usant des fameux H1, H2, H3 qui vont être passés au crible par les bots. Surtout, il faut insérer un maximum de mots clés dans ces titres ! Ce qui m’offre la transition parfaite pour le paragraphe suivant…

Mettre en avant les mots-clés

Quand vous cherchez une info sur Google, vous cherchez par mots clé ! Les articles les plus pertinents par rapport à ces mots clés sont ensuite remontés sur votre moteur de recherche. Il faut donc bien lier votre contenu à des mots clés pour être remonté dans les résultats de recherche comme un contenu pertinent.

Ce travail commence avec les titres : le mot clé principal de votre article doit apparaître au plus vite dans votre titre. Par exemple dans notre article, le mot clé optimisation arrive en première position et SEO apparaît en 2ème position.

« Optimisation SEO : un meilleur référencement grâce à vos contenus »

Le titre se doit aussi d’être court, seuls les 65 premiers caractères de votre titre apparaîtront dans les résultats de recherche ! On comprend mieux l’importance d’avoir les mots clés en première position.

Ensuite, il est recommandé de répéter les mots clés dès les premières lignes du premier paragraphe puis de le rappeler tout au long de votre texte pour avoir ce qu’on appelle une bonne densité mots clés (pour ceux qui aiment les chiffres, il faut viser un 0,5% de densité) qui aura à son tour un impact positif sur votre référencement. Bien sûr, tout cela doit se faire sans exagération, pas la peine de copier-coller 3 lignes de mots clés au début de chaque paragraphe de votre article. Il faut rester raisonnable.

Insérer des liens

On l’a vu, le SEO repose à 60% sur les backlinks (les fameux liens vers des sites de références qui renvoient sur votre site à vous). Cette notion de liens se retrouve à nouveau dans notre problématique de contenus. En effet, il faut multiplier les intra-liens et les extra-liens dans votre texte afin d’améliorer votre référencement. Il faut bien sûr que cela reste pertinent, il ne faut pas ajouter des pointeurs inutiles dans tous les sens.

Les intra-liens sont les liens qui renvoient vers votre home page mais aussi vers les contenus de votre site. Cela a l’avantage d’encourager les visiteurs à rester sur votre site en les faisant naviguer vers d’autres contenus liés à celui qu’ils sont en train de lire et qui devraient donc les intéresser. C’est une chose que nous faisons régulièrement par exemple dans cet article de Vivien qui donne des liens vers d’autres articles à lui traitant de sujets liés. Il donne aussi des liens vers des sites de références sur le sujet qu’il traite, en l’occurrence Docker.

Ce qui nous amène aux extra-liens : il est important de citer des sites tiers, légitimes sur le sujet, qui font référence. Cela va avoir un double effet : donner confiance aux algorithmes de Google et attirer l’attention de ces entités. Ils vont en effet pouvoir partager votre article car ils y sont cités. Cela ne peut être que bénéfique à votre contenu et donc à votre SEO.

Tirer profit des images

Le SEO est grandement lié au contenu texte pour une simple raison, les robots ne sont pas (encore) capables de lire des images. Pour remédier à cela et référencer vos images, il y a plusieurs règles simples :

  • Utilisez toujours des images que vous aurez renommée en utilisant vos mots clés dans la mesure du possible et surtout, en utilisant le format xx-xxx-xxx-xx.xx Si vous n’utilisez pas de tirets (-), les bots ne seront pas capables de lire les titres de vos images.
  • Ajouter un tag de description des images du type : <img src="image-seo.jpg" alt="description de votre image pour qu'elle soit référencée au mieux" title="image title"/>

Ce n’est pas grand-chose, mais en attendant que les bots sachent lire des images, c’est le moins qu’on puisse faire ! (cela dit on s’en approche, comme nous en parle Thomas dans cet article sur les cognitives services)

Et voilà, vous pouvez maintenant améliorer votre référencement

N’hésitez plus ! Améliorer votre référencement par le contenu, c’est à la portée de tous, en respectant quelques règles simples. C’est plutôt facile à mettre en place à condition d'être rigoureux et cela impacte à hauteur de 30% votre référencement. C’est un travail sur la durée, dont les premiers effets se feront sentir sur la longueur. Pour être encore plus efficace, n’hésitez pas à effectuer un audit SEO de votre site comme nous l’avons fait avec MyRankingMetrics et à vous armer des meilleurs outils SEO listés et testés ici.

Il est donc temps de commencer, à vos claviers :) 

Et pour vous aider, voici un petit pense-bête avec les 9 conseils à ne pas louper :

  1. Proposer du contenu de qualité, intéressant et bien construit
  2. Proposer un traitement en profondeur du sujet et donc un contenu plutôt long
  3. Proposer un contenu structuré : les H1, H2 et autres H3 sont à l’honneur
  4. Trouver un titre court et précis contenant vos mots-clés placés en début de titre
  5. Répéter vos mots-clés dès le début de votre contenu
  6. Insérer des liens vers des sites externes de références
  7. Insérer des liens internes pour mettre en valeur les autres contenus sur votre site
  8. Renommer toutes vos images avec des mots-clés et sous le format xx-xx-xx.xx
  9. Relire et faire relire : demandez de l’aide autour de vous pour être sûr d’arriver à la meilleure version possible de vos contenus

Ces billets pourraient aussi vous intéresser

Vous nous direz ?!

Commentaires

comments powered by Disqus