Build 2017 - Keynote Jour 1 : IoT edge, Azure Cosmos DB, IA...

//BUILD 2017 - Keynote Jour 1 

actu_build.jpg

Et c’est parti pour cette édition 2017 de //BUILD, l’évènement Microsoft dédié aux développeurs.

Voici ci-dessous le résumé des annonces de cette première Keynote.

Satya Nadela a débuté la Keynote pour, comme en est l’usage, communiquer sur la stratégie globale Microsoft.

Inutile de revenir sur l’omniprésence du Cloud dans l’offre Microsoft, l’avenir de l’éditeur étant plus que jamais orienté vers le succès de ses offres Office 365 et Azure.

En un chiffre, Office 365 c’est maintenant 100 millions d’utilisateurs payants actifs.

Sur la partie applicative, Satya a insisté sur la fin du « one-device » et des interfaces « mobile first ».  Toute application doit maintenant être multi-device et multi-hardware. Concrètement, chaque application doit être capable de m’apporter un service qui s’adapte automatiquement pour me proposer la meilleure interface homme machine en fonction de ma situation : sur mon pc, en mobilité, dans ma voiture, chez moi…

Le terme "Windows as a Service" a de nouveau été évoqué pour parler de l’avenir de Windows, preuve que Windows mute également vers ce mode de consommation multi-usage (Deskop, IoT, VR…). Les annonces liées à Windows seront toutefois réservées pour la 2ème keynote, dédiée à Windows et au matériel.

Annonce de IoT Edge

Vient ensuite le tour des annonces et nouveautés liées à Azure, chaque présentation étant illustrée par un exemple concret d’implémentation et une référence client pour prouver la réalité des scénarios démontrés.

Azure IoT Edge permet d’exporter des fonctionnalités d’Azure IoT (IoT Hub / Stream Analytics / Azure Function / Machine learning sur une machine hors d’Azure), en utilisant des containers dockers exécutés en local. De la logique présente dans Azure peut ainsi être repackagée et exécutée sur un environnement local en quelques clics. Chaque device peut ainsi devenir une extension d’exécution du Cloud.

https://azure.microsoft.com/en-us/campaigns/iot-edge/

Traitement de flux vidéos en temps réél, avec IoT Edge 

Une vidéo a ensuite été montrée pour présenter un des usages possibles de l’IA pour le traitement de flux vidéos temps réel dans un contexte professionnel : détecter par exemple en temps réel un incident sur un site industriel lorsqu’un objet tombe par terre, ou découvrir un soucis avec un patient qui quitte sa chambre dans un contexte médical.

Azure AD Graph et O365 

L’API Azure AD Graph continue à évoluer en profondeur en proposant de plus en plus d’interfaces pour permettre aux développeurs de consommer, modifier de la donnée et créer de nouveaux usages. Un utilisateur dans le Graph n’est pas qu’un User, mais c’est également maintenant des Devices, pour renforcer le message « multi-devices ». Par exemple, une réunion dans un contexte d’entreprise, est un objet qui doit pouvoir être manipulé depuis différents usages, à des moments différents (avant, prise de rendez-vous depuis Cortana, préparation en mobilité, pendant, interaction depuis MS Teams, après, suivi, résumé partage depuis Office 365).

Les nouveautés Azure

Scott Guthrie a ensuite pris le relais de Satya Nadela pour rentrer plus en profondeur sur quelques fonctionnalités d’Azure :

  • Intégration d’un shell bash directement dans le portail Azure.
  • Annonce d’une application IOS et Android disponible pour gérer le portail Azure (et faire des mises en productions depuis les transports en commun :))
  • Possibilité de debugger en production de manière safe depuis Visual Studio en utilisant des « debug snasphot » générés automatiquement par Application Insights (https://docs.microsoft.com/en-us/azure/application-insights/app-insights-snapshot-debugger)
  • Support natif des containers dockers dans Visual Studio 2017 et dans Azure Service Fabric.

Viennent ensuite les annonces de nouveaux services :

  • MySQL as a Service et PostgreSQL as a Service sont maintenant officiellement disponibles, avec le même positionnement que Azure SQL Database.
  • Apparition d’Azure Cosmos DB, une base de données NoSQL géo-distribuée sur plusieurs data centers, avec plusieurs modes de synchronisation de données. C’est pour moi l’annonce la plus majeure et intéressante de cette keynote.
  • RTM de Visual Studio pour Mac

AzureCosmosDB.jpg

La dernière partie de la keynote a enfin été dédiée à l’IA, illustrée au travers des interfaces homme machine de type BoT et des analyses et traitements de données intelligentes et en temps réél s’appuyant sur les cognitives services (Image, vidéo, son). Le tout illustré par un exemple bluffant de d’une nouvelle fonctionnalité intégrée dans PowerPoint pour traduire et sous titrer en temps réel une présentation.

Photo de profil

Ces billets pourraient aussi vous intéresser

Vous nous direz ?!

Commentaires

comments powered by Disqus